Décret n°2008 1556 (extrait IV)

Décret n° 2008-1556 du 31 décembre 2008

Paris2009_P1140424-300x225Relatif aux droits des usagers des mandataires judiciaires à la protection des majeurs et des délégués aux prestations familiales.

Le Premier Ministre,

Sur le rapport du ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité,
Vu le code civil, notamment son article 458 ;
Vu le code de l’action sociale et des familles, notamment ses articles L. 311-4, L. 471-6 et L. 471-8 ;
Vu le code du patrimoine, notamment son article L. 212-3 ;
Vu la loi n° 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs, notamment ses articles 44 et 45 ;
Vu l’avis de la section sociale du Comité national de l’organisation sanitaire et sociale en date du 24 juillet 2008 ;
Vu l’avis du Comité national des retraités et des personnes âgées en date du 9 septembre 2008 ;
Vu l’avis de la commission consultative d’évaluation des normes en date du 9 octobre 2008,

Décrète :

Article 1

Le chapitre Ier du titre VII du livre IV du code de l’action sociale et des familles est complété par les dispositions suivantes :

Article 5

I. Dès leur ouverture au sens des articles D. 311-1 et suivants, les services mentionnés au 14° du I de l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles, autorisés au titre de l’article L. 313-1 du même code et dont le gestionnaire est une personne mentionnée au I ou au II de l’article 44 de la loi du 5 mars 2007 visée ci-dessus ou un établissement mentionné au IV du même article remettent aux personnes concernées, dans les conditions prévues par le présent décret, la notice d’information et la charte mentionnées à l’article L. 471-6 du code de l’action sociale et des familles ainsi que le règlement de fonctionnement mentionné au troisième alinéa de l’article L. 311-4 du même code. Ils remettent aux personnes concernées le document individuel de protection des majeurs mentionné au quatrième alinéa de l’article L. 471-8 du même code au plus tard dans les trois mois qui suivent leur ouverture.

IV. Dès leur ouverture au sens des articles D. 311-1 et suivants, les services mentionnés au 15° du I de l’article L. 312-1 autorisés au titre de l’article L. 313-1 du même code et dont le gestionnaire est une personne mentionnée au V de l’article 44 de la même loi remettent aux personnes concernées dans les conditions prévues par le présent décret, le livret d’accueil, la charte et le règlement de fonctionnement mentionnés à l’article L. 311-4. Ils remettent le document individuel de prise en charge mentionné à l’article L. 311-4 au plus tard dans les trois mois qui suivent leur ouverture.

Article 6

Le présent décret entre en vigueur le 1er janvier 2009.

Article 7

Le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité et la secrétaire d’État chargée de la famille sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait à Paris, le 31 décembre 2008.